Le mois de

l’optimisation

L’efficacité à tous les coups

C’est pour quoi ?

Dans le cadre de la popularisation des sciences, le GDR MOA (Mathématiques de l’Optimisation et Applications) et le LAMPS (Laboratoire de Mathématiques et de Physique) de l’Université Perpignan Via Domitia proposent un cycle de 4 conférences autour de la thématique « Optimisation », domaine des mathématiques cherchant à maximiser (ou à minimiser) un critère sous des contraintes.

EN SAVOIR PLUS

C’est pour qui ?

Ouvert à tous : collégiens, lycéens, étudiants de tout horizon, grand public curieux, entreprises, enseignants, chercheurs…

Les 9 16 23 et 30

NOVEMBRE 2021

CONFÉRENCES
ÉCHANGES

Organisé à Perpignan
au théâtre municipal

Le mois de l'optimisation / Perpignan 2021

Retour en images sur le Mois de l'optimisation d'IRMAR 2020

L’optimisation : le bras armé des «mathématiques du mieux faire»

9 NOV. 2021

Jean-Baptiste Hiriart-Urruty (IMT)

14h00

Au théâtre municipal

Dans cet exposé, largement introductif, seront évoqués : les racines de l’optimisation (problèmes géométriques d’extremum dans l’antiquité grecque, dans la géométrie du triangle), la « mathématisation » du mouvement au XVIIème siècle (naissance du calcul différentiel), le développement de l’optimisation moderne depuis la seconde guerre mondiale. A la fin, quelques aspects des problèmes récents posés par l’évolution des sciences seront abordés : optimisation sous incertitudes, gestion de la parcimonie des données, etc.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

L’optimisation mathématique au service des systèmes électriques d’aujourd’hui et de demain

16 NOV. 2021

Nadia Oudjane (EDF)
14h00

Au théâtre municipal

La gestion de l’équilibre entre production et consommation dans les systèmes électriques est réputée pour sa complexité technique. Il s’agit d’assurer au moindre coût l’égalité à chaque instant entre l’électricité soutirée et l’électricité injectée dans le réseau électrique. Concrètement, il faut décider quelles centrales de production démarrer, à quel moment, pour garantir les besoins des consommateurs qui ne peuvent jamais être anticipés parfaitement. Avec l’intégration massive des énergies renouvelables à production variable, comme le photovoltaïque et l’éolien, le système sera plus fortement soumis aux aléas météo (soleil, vent). Pour garantir malgré tout l’équilibre du système, dans ce contexte nouveau, on pense à faire contribuer les consommateurs en modulant leur consommation en fonction de la production. Le problème se complexifie encore davantage…

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Optimiser pour apprendre : l’intelligence artificielle dans la vie de tous les jours

23 NOV. 2021

Guillaume Garrigos (Université Paris)

14h00

Au théâtre municipal

Depuis plusieurs années les succès liés à l’intelligence artificielle font régulièrement les gros titres (assistants vocaux, voitures autonomes) et sont présents dans notre vie au quotidien (filtres snapchat, recommandations de vidéos). Dans cet exposé, nous essaierons de comprendre, à travers des exemples, ce qu’est vraiment « l’intelligence artificielle ». Nous aborderons les grands principes mathématiques qui se cachent derrière cette notion, et nous verrons que l’optimisation en est un ingrédient essentiel. Ensuite, nous discuterons des limites de cette nouvelle technologie, et des défis et questions qu’elle pose pour notre société.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Optimisation de formes : mathématiques et applications

30 NOV. 2021

Michel Pierre (ENS Rennes)

14h00

Au théâtre municipal

Optimiser la forme d’un objet pour le rendre plus léger, plus résistant, plus maniable, plus performant, plus aérodynamique, plus furtif, plus calorifique, plus réfrigérant, plus ensoleillé, plus écologique, plus économique…ou le moins coûteux possible, c’est une activité ancienne et qui génère de passionnantes questions mathématiques. Ce sujet d’étude a connu un exceptionnel regain d’intérêt ces dernières années grâce au développement de la modélisation et du calcul scientifique ainsi qu’à de toutes nouvelles applications dans une multitude de domaines. Dans cet exposé, nous donnerons de nombreux exemples de formes optimales historiques, ludiques et géométriques bien sûr, mais issues aussi de l’industrie, de la physique, de la biologie et de la vie de tous les jours. Et nous évoquerons les jolies mathématiques qui s’y cachent et les problèmes à résoudre.

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

NOS INTERVENANTS

Jean-Baptiste
Hiriart-Urruty

J.-B. Hiriart-Urruty est professeur émérite de l’université Paul Sabatier de Toulouse. Outre la recherche mathématique, JBHU s’intéresse à l’histoire des mathématiques et des mathématiciens, la formation scientifique des jeunes et la diffusion et popularisation des mathématiques. Parmi les ouvrages qu’il a publiés figurent : « Premiers pas en optimisation » et « La commande optimale pour les débutants » (Editions Ellipses).

Nadia
Oudjane

Nadia Oudjane est ingénieure de recherche senior à EDF R&D en optimisation des systèmes dynamiques stochastiques. Elle est spécialiste du contrôle stochastique et décentralisé des flexibilités diffuses de production et de consommation dans les systèmes électriques.

Guillaume
Garrigos

Guillaume Garrigos est Maître de Conférences au Laboratoire de Probabilités, Statistiques et Modélisation de l’Université de Paris. Il s’intéresse dans ses travaux de recherche à l’optimisation, et ses applications à des problèmes tels que l’apprentissage automatique ou le traitement du signal et de l’image.

Michel
Pierre

Michel Pierre est professeur émérite à l’École Normale Supérieure de Rennes. Il y a dirigé le département de mathématiques depuis sa création en 1996  jusqu’en 2005, après avoir été professeur à l’Université de Nancy où il a aussi présidé le comité des projets de l’INRIA-Lorraine pendant 4 ans. Ses domaines de recherche concernent en particulier les équations aux dérivées partielles non linéaires et l’optimisation de formes. Sur ce dernier sujet, il a écrit un livre avec Antoine Henrot, publié d’abord en Français par Springer, puis en Anglais par l’European Mathematical Society.

UN GRAND MERCI

AUX ORGANISATEURS

Université de Perpignan
CNRS
LAMPS
GDR MOA
PGMO

Comité d’organisation

Assalé Adjé, Université Perpignan Via Domitia

Samir Adly, Université de Limoges

Didier Aussel, Université Perpignan Via Domitia

Robert Brouzet, , Université Perpignan Via Domitia

Mounir Haddou, IRMAR, INSA Rennes

Florent Nacry, Université Perpignan Via Domitia

Contacts

assale.adje@univ-perp.fr

robert.brouzet@univ-perp.fr

aussel@univ-perp.fr

florent.nacry@univ-perp.fr

NOS PARTENAIRES